• Le puzzle de Galathée

     

    Voici l'Aube. Une naissance, celle d'un vie.

    Arrêtes muées en courbes par le burin caressant,

    L'artiste créé son idole, sculpte son utopie,

    Sa passion, ce cri brûlant jeté au Néant...

     

    Soudain, cette apesanteur d'un sentiment figé,

    Dans ce cœur rigide d'une réalité sans vie,

    Semble passer par ses prunelles neuves et étoilées,

    Hélas ! Ce  n'est que la brusque illusion de l'infini sur l’éphémère maudit.

     

    Mais Galathée n'est pas, Galathée n'est plus,

    Galathée n'a jamais été. Déesse aux pieds nus,

    Provocante d’hermétisme, elle fuit pour mieux qu'on la cherche.

     

    Pourtant les cordes de la Lyre une à une se détendent...

    Alors l'Ange noir tranche le lien et l’Éternelle succombe,

    L'échine fissurée par l'étreinte d'un fou.

     


    1 commentaire

  • 1 commentaire
  • Emotions Troubles

    Un lointain murmure dans mon esprit
    soulève le voile sur mon âme, ce suaire,
    et me sort de cette  léthargie.
    Elle est en larmes, Mélancholie...

    Here is something new.
    I am me and you are you.
    But who is "you?"
    The words I hear are not my own.
    I feel alone.

    Quels sont ces mots, cette folie?
    Je t'en pris chante encore pour moi cette langue, cette mélodie
    Je crois bien que nous sommes deux mais qui es tu?
    Un être? Un mirage? je veux voir ton visage. Celui de la démence, du délire et de la déraison
    Ne part pas! Ton mystère comble mon vide. Je crois ressentir notre fusion...


    Le Chaos.
    Discorde de nos âmes, harmony of our hearts
    Bourdonnement de nos doutes, divided by our disbelief
    Apart and yet together - Nous fusionnons en un seul mot:
    solitude, solitude, solitude

    that's why , en réalité

    On varie, balance et on va libre en apparence
    A hazy cage, my words make walls of ignorance
    Or, par chance, il nous reste la connaissance
    Yet, still, our words hold shape, emotion,
     with which we grasp this transience

    Ainsi, nous dérivons, dans nos bulles de verre
    Words can't mask emotion our soul shares
     Au delà de tout et de nos peurs lointaines
    Dancing through these  silent distances, our souls hold out their hands

     

    Latsubi & Michael Mauer

     



    2 commentaires
  • Feu d'artifice                                 

                                             Feu d'artifice

                                       La rue fantastique est d'ici

                                       Ou ne s'effacent pas les ombres.

                                                                                                Paul Eluard

                                                                                                  "Les Mains libres"


    2 commentaires
  • voici donc quelques petits textes pour commencer. ils font parties d'une série (receuil?) appellé "Histoire de Pensés/Penser"   et sont tous de ma composition.

    je continuerais sûrement à publier des textes de temps en temps,

    assez peu souvent, je l'avoue, c'est quand même un blog de dessin ici non?!

    enfin ;) certains seront illustrés, d'autre non. Voila, j'éspère que ça vous plaira, en tout cas, faites le moi savoir dans les commentaires!

    Ciao


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique